Neige - De trop nombreux députés wallons n'ont pu rejoindre la capitale à temps

12/03/13 à 11:15 - Mise à jour à 11:15

Source: Le Vif

(Belga) L'absence de trop nombreux députés wallons n'ayant pu rejoindre Bruxelles à temps mardi matin en raison des routes enneigées a entraîné en milieu de matinée le report de la plupart des travaux de commission, au parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Neige - De trop nombreux députés wallons n'ont pu rejoindre la capitale à temps

En commission de l'Education, l'absence de la ministre Marie-Dominique Simonet, bloquée sur les routes à l'instar de plusieurs députés wallons, a entraîné le report d'un débat sur le décret Inscription, suscité par une pétition de 20.000 signatures de parents du nord-ouest de Bruxelles. Quelques pétitionnaires, présents dans les travées du public, ont dit comprendre la situation. Une discussion avec trois constitutionnalistes sur une proposition de Richard Miller (MR) de créer un cours de philosophie et d'histoire culturelle au 3e degré de l'enseignement secondaire a été maintenue à 14h. Les professeurs Christian Behrendt (ULg), Hugues Dumont (Facultés universitaires de Saint-Louis) et Marc Uyttendaele (ULB) y seront entendus. Ces auditions précéderont un débat sur un projet de décret de Mme Simonet modifiant les évaluations externes des élèves en secondaire et en primaire (CE1D et CEB). En commission de la Santé, l'examen d'un projet de loi de la ministre Fadila Laanan sur la promotion de la santé a été reporté à quinzaine. La majorité aurait pu atteindre le quorum et la ministre bruxelloise était présente, mais le président de la Commission, Jean-François Istasse, a préféré tenir compte des circonstances exceptionnelles qui ont empêché nombre de députés de rejoindre à temps l'Hôtel de Ligne. (MUA)

Nos partenaires