Les centres de génétique belges demandent le remboursement des analyses de génomes

18/06/13 à 18:01 - Mise à jour à 18:01

Source: Le Vif

(Belga) La Belgian Medical Genomics Initiative (BeMGI), un réseau interuniversitaire qui regroupe les centres de génétique de six universités belges, a plaidé pour le remboursement de certaines analyses de génomes lors de sa première assemblée, mardi, à Louvain. Depuis quelques années, il est possible de déterminer la séquence ADN complète d'un génome individuel humain.

"Nous plaidons pour un remboursement de cette analyse fort coûteuse dans certains cas spécifiques où le patient ou sa famille en ont vraiment besoin. Cela concerne les patients souffrant de maladies rares ou avec des cancers spécifiques. Les parents des enfants souffrant d'une maladie rare pourraient ainsi recevoir des conseils pertinents quant à la santé de leur enfant ou par rapport aux enfants suivants", explique Gert Matthijs, le porte-parole de la BeGMI. Celui-ci évalue le coût d'une analyse de génome entre 1.000 et 1.500 euros. "Nous sommes encore occupés quelques jours de plus avec l'analyse des résultats, ce qui fait passer la facture à plus de 2.000 euros. Afin de répondre aux cas les plus urgents, il faudrait commencer avec environ 2.000 analyses par an. Les analyses seraient de cette manière moins coûteuses et plus automatisées. Pour le moment, ces analyses sont 'pro deo' et se font surtout sur base de l'intérêt scientifique du centre", explique le généticien. L'objectif de la BeMGI est surtout l'échange d'informations dans l'analyse des génomes. Les résultats des analyses de génomes individuels sont également échangées. "Au plus nous disposons de données, au plus facile ce sera de déterminer si telle variante est normale ou si elle a une signification clinique", explique encore Gert Matthijs. La BeGMI espère que les autorités vont donner une place à l'analyse des génomes au sein du système des soins de santé. (Belga)

Nos partenaires