Le nouveau président du SPF Justice veut des magistrats aux plus hautes fonctions

28/10/13 à 16:01 - Mise à jour à 16:01

Source: Le Vif

(Belga) Le nouveau président du SPF Justice, Jean-Paul Janssens, veut que ce soient des magistrats qui siègent aux plus hautes fonctions du comité de direction du service public, a-t-on appris lundi à l'occasion de la présentation du nouveau plan de gestion du SPF Justice qui s'établira sur la période 2013-2019. A partir de 2014, un audit interne sera également lancé.

Après le départ à la pension d'Alain Bourlet, Jean-Paul Janssens a été nommé président du SPF Justice en 2013. Ce dernier, était auparavant président de la Commission de Modernisation de l'Ordre Judiciaire, et travaillait sur un nouveau plan de management pour les six prochaines années. Le plan reprend les points noirs de la Justice, comme l'arriéré judiciaire ou le système informatique obsolète. Il contient également quelques nouveautés. Jean-Paul Janssens veut que le comité de direction, le plus haut organe décisionnaire du SPF Justice, soit plus représentatif. "Afin d'y arriver, j'ai proposé d'ouvrir notre comité de direction à la magistrature, avec un représentant de la magistrature du siège (les juges) et un représentant des magistrats du parquet, afin que toutes les composantes de l'Ordre judiciaire puissent prendre part aux décisions", explique-t-il. Le SPF Justice compte environ 26.000 employés. (Belga)

Nos partenaires