Smartphone being charged

Combien coûtent vos appareils en veille ?

Mailys Chavagne

Sèche-linge, télévision, brosse à dent électrique… Lorsqu’ils ne sont pas débranchés, les électroménagers continuent à consommer de l’électricité. Voici combien coûtent vos appareils en veille.

En près d’un an et demi, la facture globale annuelle d’un ménage a déjà presque doublé en électricité. Alors qu’habituellement, l’été annonce une baisse des prix de l’électricité, cette fois les tarifs vont à nouveau repartir à la hausse, conséquence de la guerre en Ukraine et des pics de température, qui augmentent la demande en matière d’air conditionné.

Alors, crise du pouvoir d’achat oblige, il n’y a sans doute pas de petites économies. Télévision, modem, console, ordinateur, micro-ondes… Beaucoup d’appareils consomment de l’électricité même lorsqu’ils ne sont pas utilisés. C’est ce qu’on appelle la « consommation en veille ». Et appuyer sur le bouton rouge des appareils ne suffit pas à les éteindre complètement.

Mais combien coûtent-ils, réellement, ces appareils en veille ? Le Vif a fait le calcul, en se basant sur les tarifs actuels moyens de l’électricité. Susceptibles de varier selon les fournisseurs, bien sûr. Mais ces estimations donnent tout de même un aperçu des économies potentielles à réaliser.

Appareils en veille: ce qu’ils coûtent

– TV (cela va dépendre du modèle et de la technologie utilisée): environ 8,6kWh/an, entre 1.80€ et 2,58€/an.
– Ordinateur: environ 25,25kWh/an, entre 5,36€ et 7,66€/an
– Sèche-linge: environ 103 kWh/an, entre 21,60€ et 30€/an
– Brosse à dents électrique: environ 7,8 kWh/an, entre 1,63€ et 2,34€/an
– Radio/chaine hifi: environ 2,92kWh/an, entre 0,61€ et 0,87€/an

Même s’il ne s’agit souvent que de faibles puissances (0,5 à 10W), sur le long terme, ces équipements branchés en permanence peuvent donc peser sur la facture d’énergie. « La consommation électrique de veille est à elle seule à l’origine de 3% de la consommation d’électricité des ménages », selon le site énergie du SPW. En dehors de la consommation classique, cet état de veille permanent coûterait entre 64 et 115 euros par an, selon Comparateur-Energie, comparateur officiel certifié par la CREG.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content