Belga

Variole du singe : 250 cas de signalés dans 16 pays par l’OMS

Le Vif

Deux cent cinquante cas de variole du singe ont été recensés à travers 16 pays, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Rosamund Lewis, docteure au secrétariat de l’OMS, a précisé mardi à Genève qu’il s’agissait de pays non-endémiques, c’est-à-dire des pays où la maladie n’est pas présente en temps normal.

La maladie a été identifiée précédemment dans quelques pays africains avant que le virus n’apparaisse dans des pays occidentaux. Il y a déjà eu 1.200 cas de variole du singe au Congo cette année, selon l’OMS.

   Au moins une dizaine de pays européens ainsi que l’Australie, le Canada et les Etats-Unis, des pays où sa présence est inhabituelle, ont fait état de cas de variole du singe. Elle est présente en temps normal, considérée comme « endémique », dans 11 pays d’Afrique.

   La responsable des maladies émergentes et des zoonoses à l’OMS, Maria Van Kerkhove, s’est montrée rassurante ce lundi en déclarant que l’épidémie de variole du singe était encore en mesure d’être stoppée.

Partner Content