Crash aérien à Téhéran - L'agence européenne de la sécurité aérienne recommande d'éviter l'Iran pour l'instant © belga

Avion abattu en Iran: la justice iranienne annonce des arrestations

Le Vif

L’Iran a procédé à des arrestations dans l’affaire de la catastrophe du Boeing ukrainien, abattu par erreur par un missile iranien près de Téhéran, tuant les 176 passagers à bord, a annoncé mardi le porte-parole de la justice Gholamhossein Esmaili.

M. Esmaili, qui s’exprimait lors d’une conférence de presse télévisée, n’a pas donné le nombre de personnes arrêtées. Le président Hassan Rohani avait assuré plus tôt que son pays devait « punir » tous les responsables de ce drame.

« Pour notre peuple, il est très important dans cet accident que quiconque a été fautif ou négligent à tout niveau » soit poursuivi en justice, a-t-il dit dans un discours télévisé, précisant que « tous ceux qui devraient être punis doivent être punis ».

« Le système judiciaire doit former un tribunal spécial avec des juges de haut-rang et des douzaines d’experts (…) le monde entier va regarder », a poursuivi M. Rohani.

Partner Content