Immobilier: l’inquiétante hausse des prix des matériaux

Le Vif

Depuis le Covid et encore plus depuis la guerre en Ukraine, le prix des matériaux a flambé, au point de rebuter les candidats bâtisseurs. Cela représente une hausse de 8% sur le prix final. Au minimum.

Un vent de panique souffle, chez les candidats acheteurs. L’inflation vertigineuse de ces derniers mois n’est pas sans conséquence sur le secteur des nouvelles constructions. « Pas moins de 10% des projets de nos clients sont à l’arrêt: 6% ont décidé de reporter et 4% d’abandonner. C’est beaucoup», regrette-t-on à la Confédération Construction.

La hausse des prix des matériaux est l’un des facteurs d’incertitude pour celles et ceux qui envisagent d’ériger un nouveau bien. Mais que représente ce poste dans le prix global d’un bien neuf ?

8% minimum

A la Confédération Construction, on indique que «globalement, à l’échelle du pays et en moyenne, on peut dire que le coût des matières premières représente à peu près un tiers du prix d’un appartement neuf. Or, rien qu’en 2021, les prix des matériaux ont augmenté de 25%, ce qui induit une hausse mécanique de 8% du prix final », détaille Sven Nouten, son porte-parole.

Et ce n’est pas fini puisque, de janvier 2021 à début avril 2022, c’est un bond de 40% du poste «matériaux» que les promoteurs, et donc les candidats acheteurs, ont subi. Soit, si l’on suit le même raisonnement, une progression induite de plus de 13% du prix des logements avant même de tenir compte de l’évolution du foncier et du coût de la main-d’œuvre, eux aussi sous pression.

«Un retournement est toujours possible, bien sûr, mais je ne vois pas la tendance s’inverser au cours des prochains mois, ne serait-ce qu’à cause de la guerre en Ukraine, poursuit Sven Nouten. Fin 2021, nous avions publié une étude qui prédisait une pause voire une légère baisse des prix qui interviendrait vers la mi-2022. Le conflit a tout chamboulé et, aujourd’hui, nous sommes dans une incertitude quasi complète

Cliquez ici pour lire notre dossier complet sur l’immobilier: « Acheter une maison ou un appartement, stop ou encore ? »

Partner Content