Prix de l’énergie – Le Conseil des ministres confirme l’arrêté royal baissant la TVA sur les panneaux solaires

(Belga) Le Conseil des ministres a donné son feu vert vendredi à l’arrêté royal visant à réduire la TVA à 6% sur les panneaux solaires, les pompes à chaleur et les chauffe-eaux solaires. Cette mesure fait partie de l’accord énergétique conclu la semaine dernière par la coalition Vivaldi. La prolongation en 2023 de la TVA réduit sur les démolitions-reconstructions est également incluse dans l’arrêté.

La diminution de la TVA sera en vigueur le 1er avril 2022 au 31 décembre 2023 pour les habitations de moins de 10 ans. Pour les habitations plus anciennes, le taux réduit est déjà en vigueur. Cette mesure a pour objectif de donner un coup de pouce aux Belges pour rendre leur logement économe en énergie, explique le ministre des Finances, Vincent Van Peteghem (CD&V), dans un communiqué. « Pour de nombreux ménages, s’inscrire dans la transition énergétique reste aujourd’hui encore le dernier de leurs soucis. Alors que c’est le seul moyen de réduire structurellement la facture énergétique. » « Les solutions vertes garantissent des factures moins élevées. Grâce à la réduction de la TVA à 6% pour les panneaux solaires, les pompes à chaleur et les chauffe-eaux solaires, nous garantissons que ces solutions deviennent moins chères », ajoute la ministre de l’Énergie, Tinne Van der Straeten (Groen). « L’énergie que vous produisez vous-même ou que vous n’utilisez pas est l’énergie la moins chère. En baissant la TVA, nous donnons un coup de pouce financier à davantage de personnes. De cette façon, nous accélérons la transition énergétique et réduisons la dépendance vis-à-vis de la Russie. » (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content