Philippe et Mathilde en visite officielle au Congo (en images)

Celine Bouckaert
Celine Bouckaert Journaliste au Vif

62 ans après l’indépendance, le roi Philippe et la reine Mathilde sont en visite officielle au Congo. Retour en images sur la première partie de leur voyage à Kinshasa, la capitale.

Le roi Philippe

1/25

Le roi Philippe

La Première Dame du Congo Denise Nyakeru, le roi Philippe, le président congolais Felix Tshisekedi et la reine Mathilde

2/25

La Première Dame du Congo Denise Nyakeru, le roi Philippe, le président congolais Felix Tshisekedi et la reine Mathilde

3/25

4/25

5/25

6/25

7/25

K

8/25

K

9/25

Meryame Kitir et Thomas Dermine

10/25

Meryame Kitir et Thomas Dermine

11/25

12/25

K

13/25

K

14/25

15/25

16/25

17/25

18/25

19/25

20/25

21/25

22/25

23/25

24/25

25/25

Le roi Philippe

1/25

Le roi Philippe

La Première Dame du Congo Denise Nyakeru, le roi Philippe, le président congolais Felix Tshisekedi et la reine Mathilde

2/25

La Première Dame du Congo Denise Nyakeru, le roi Philippe, le président congolais Felix Tshisekedi et la reine Mathilde

3/25

4/25

5/25

6/25

7/25

K

8/25

K

9/25

Meryame Kitir et Thomas Dermine

10/25

Meryame Kitir et Thomas Dermine

11/25

12/25

K

13/25

K

14/25

15/25

16/25

17/25

18/25

19/25

20/25

21/25

22/25

23/25

24/25

25/25

Le soir de son arrivée dans la capitale Kinshasa, le couple royal a été reçu par le président Tshisekedi et son épouse pour un dîner privé.

Le lendemain, la journée a débuté par un dépôt de gerbes au monument aux anciens combattants de la Force publique, où un hommage a été rendu au dernier membre encore en vie de cette unité, qui a été impliquée dans les deux guerres mondiales sur le continent africain. La journée s’est poursuivi au musée national inauguré en 2019, en présence du couple présidentiel.

A la mi-journée, le roi et la reine ont été accueillis au Palais de la Nation, résidence du président Tshisekedi. Sur l’esplanade du Palais du Peuple, siège du Parlement, le souverain belge a réitéré « ses plus profonds regrets » pour les souffrances infligées au peuple congolais pendant la période coloniale. Après une visite au projet « KinEmploi » mis en oeuvre par la coopération belge, le journée s’est clôturée par un banquet officiel à la Cité de l’Union africaine.

Jeudi, les femmes étaient notamment à l’honneur, avec une visite au marché aux pagnes, près du port d’embarquement vers Brazzaville, où des « mamans » vendent leurs tissus emblématiques de l’Afrique de l’Ouest. Plus tard dans la journée, une table ronde sur les droits des femmes a eu lieu à l’Académie des Beaux-Arts.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content