© Belga

La tatouille de l’extrême-droite

C’est plus une confirmation de ce qu’on attendait qu’une réelle surprise : côté wallon, l’extrême-droite est balayée.

C’est plus une confirmation de ce qu’on attendait qu’une réelle surprise : côté wallon, l’extrême-droite est balayée. Le FN perdrait en effet son unique siège de député dans le Hainaut, avec 2,34%. L’autre parti extrémiste, caché sous une fallacieuse dénomination « Wallonie d’abord », fait un peu moins de 2%, et FN+ 1,38%, toujours dans le Hainaut. Dans les autres provinces wallonnes, la droite extrême n’a pas réussi à se faire entendre.


A droite toujours, le Parti Populaire, que le baromètre RTL-La Libre créditait de 8,8% à Bruxelles, n’atteignait pas, selon les résultats disponibles à 20h30, les 2%…

M.D.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content