© Virginie Lefour/Belgaimage

En Wallonie, la bonne gouvernance passe aussi par l’allemand

Le Vif

Le nouveau gouvernement wallon (MR-CDH) a pris de bonnes résolutions en matière de bonne gouvernance. Parmi elles, « une transparence accrue » dans la politique de subsides.

Ceux-ci devront désormais faire l’objet d’  » une information claire, rapide et aisément accessible à chacun sans qu’il ait besoin d’effectuer de lourdes démarches administratives « . La députée germanophone Jenny Baltus-Möres (MR, photo) s’autorise à conclure que, désormais, le gouvernement wallon diffusera tous ses communiqués également en langue allemande, l’autre langue officielle de la Wallonie.

Willy Borsus reconnaît qu’il y a encore des progrès à faire en cette matière.  » Il faut juste nous laisser un petit peu de temps pour s’organiser et ne pas décevoir à cet égard […] parce que cela doit être fait quasiment en temps réel.  »

M. L.

Partner Content