Claire Vandevivere et Mariam El Hamidine © Belga

Bruxelles compte désormais cinq femmes bourgmestres

Le Vif

La Région bruxelloise compte cinq femmes bourgmestres, depuis la prestation, de serment, mardi, de Mariam El Hamidine (Ecolo) et Claire Vandevivere (Les Engagés), en tant que maïeures des communes de Forest et de Jette, devant le ministre bruxellois des Pouvoirs locaux, Bernard Clerfayt.

Au cours de la même cérémonie, Jean-Pierre Van Laethem (Les Engagés) a également prêté serment en tant que bourgmestre de Ganshoren.

   Jusqu’à présent, trois femmes dirigeaient des communes bruxelloises: Catherine Moureaux à Molenbeek, Cécile Jodogne à Schaerbeek et Sophie Devos à Auderghem.

   A Forest, Mariam El Hamidine, âgée de 58 ans, assume les fonctions de bourgmestre, depuis mi-novembre 2020, après l’absence pour raisons familiales et de santé de Stéphane Roberti.

   Active dans le secteur des maisons de repos durant 18 ans, Mme El Hamidine s’est engagée chez Ecolo Forest en 2012, devenant dans la foulée échevine de la Population-Etat Civil, la Santé, la Jeunesse, l’Égalité des chances et la Cohésion sociale. À l’issue du scrutin de 2018, elle est devenue deuxième échevine avec sensiblement les mêmes compétences et celle des Séniors.

   A Jette, Claire Vandevivere succède, à 51 ans, à Hervé Doyen qui a pris sa retraite, comme il l’avait annoncé lors des dernières élections communales. Elle occupait le poste de bourgmestre « faisant fonction » depuis le 31 mars.

   Claire Vandevivere a été conseillère communale durant six ans, et ensuite échevine et officière de l’État civil durant 15 ans.

   Jean-Pierre Van Laethem (Pro Ganshoren – Les Engagés) reprend quant à lui, à l’âge de 51 ans,  la fonction à laquelle a renoncé Pierre Kompany, conformément à un accord post-électoral conclu dans ce sens. Le désormais ex-échevin avait déjà temporairement exercé la fonction de bourgmestre sous la législature précédente à la suite du décès de l’ex-bourgmestre Hervé Gillard, en janvier 2017.

Partner Content