Tout sur VTM

Deux ténors de la N-VA - son président, Bart De Wever, et le ministre-président flamand Jan Jambon - ont exprimé dimanche l'espoir d'une réouverture des terrasses des établissements du secteur horeca durant les vacances de printemps, afin de réduire l'affluence dans des lieux publics, comme les parcs, et à la Côte.

Quelque 600 Flamands ont reçu une invitation pour se faire vacciner contre le coronavirus alors qu'ils n'y avaient pas encore droit. A l'origine de cette erreur: un défaut dans le filtre de sélection du système qui envoie les invitations. L'information a été donnée par VTM et confirmée à Belga par l'agence sanitaire du nord du pays. Les "chanceux" pourront néanmoins bel et bien se faire vacciner à la date proposée.

Une plainte sera déposée auprès de l'Agence flamande pour les soins et la santé (Agentschap Zorg en Gezondheid) contre la maison de repos Hemelrijck, à Mol, confrontée à un foyer d'infection au coronavirus survenu quelques jours après une visite de Saint-Nicolas. La plainte émane des proches de l'une des résidentes, décédée de la Covid-19, rapportent lundi la chaine VTM et le journal Het Laatste Nieuws.

L'ex-gendarme Christiaan Bonkoffsky n'est pas le "Géant" de la bande des tueurs du Brabant, atteste formellement le parquet fédéral, cité dans le magazine d'investigation Faroek qui sera diffusé mardi soir sur la chaîne flamande VTM. L'équipe d'enquêteurs en charge des tueries du Brabant avait déjà déclaré abandonner cette piste.

Le CEO de bpost Koen Van Gerven doit être dans le dialogue avec son personnel, a indiqué le vice-premier ministre Alexander De Croo sur VTM. La pression au sein de l'entreprise doit également être maîtrisée, a-t-il ajouté.

Une jeune femme a récemment dû subir une greffe de foie parce qu'elle avait ingéré trop de pilules contre la douleur. Ce n'est pas la première fois que cela arrive. Samedi dans le journal télévisé de VTM, des médecins ont appelé les pharmaciens à mieux expliquer aux patients les risques d'une consommation excessive de paracétamol et la limite à ne pas dépasser.

Des centaines de jeunes Flamandes ont été victimes, sans le savoir, d'un réseau clandestin qui échangeait des photos et vidéos d'elles nues, ressort-il d'une enquête menée par VTM et par RTL Pays-Bas. Au total, plus de 5.000 photos ont circulé sur le site web protégé. Elles ont été échangées par des milliers d'utilisateurs. Le parquet de Bruxelles a ouvert une enquête.