Tout sur Vingt-Sept

Les chefs d'Etat et de gouvernement des Vingt-sept étudiaient jeudi l'octroi à la Première ministre britannique Theresa May d'un report, du 29 mars au 22 mai prochain, de la date d'un Brexit ordonné, pour autant que l'accord de retrait soit approuvé la semaine prochaine par les députés britanniques, selon un projet de conclusions qui circulait dans les couloirs du sommet de Bruxelles.

L'accord sur le Brexit approuvé dimanche par les Vingt-sept lors d'un sommet extraordinaire à Bruxelles est "le meilleur et le seul accord possible", a averti le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker à l'adresse des députés britanniques qui doivent désormais le ratifier.