Tout sur Tervuren

Alors que toutes les anciennes puissances colonisatrices sont confrontées au même problème - comment gérer, comment restituer les oeuvres d'art saisies lors de la conquête peuplant désormais les musées d'Europe -, la Belgique a choisi une approche novatrice, adoptée lors de la dernière réunion du conseil des ministres restreint (kern)., lit-on samedi dans Le Soir et De Standaard.

Le Jardin botanique de Meise a rejoint la Coalition mondiale pour la biodiversité, un projet porté par la Commission européenne, a annoncé l'institution brabançonne mercredi dans un communiqué. Il fleurit ainsi parmi 200 autres parcs, aquariums, jardins botaniques, musées des sciences et d'histoire naturelle, zoos, centres de recherche et universités du monde mus par une volonté commune de "restaurer la nature".

La réouverture du Musée royal de l'Afrique centrale relance le débat sur la restitution du patrimoine culturel africain. Véronique Clette-Gakuba, chercheuse à l'Institut de sociologie de l'ULB, estime que cette question pose l'enjeu des rapports hégémoniques en matière de savoirs.

Que voir à l'AfricaMuseum, qui ouvre ses portes au public ce 9 décembre ? La rénovation en profondeur du palais de Tervuren est une réussite, même si certaines salles sont inachevées et si le parking n'est pas prévu avant deux ans.

Rénové en profondeur, le musée royal de l'Afrique centrale à Tervuren rouvre ses portes le 8 décembre. Le secrétaire perpétuel de l'Académie royale, historien de l'art, dit pourquoi il est indispensable de conserver le patrimoine. Même controversé. Seule la mise à distance du passé permet, dit-il, de construire une société de progrès.

Ce sera une année de clans et de testostérone. Avec roulements de mécaniques, invectives, défilés d'athlètes et de blindés, bluff, fanfaronnades, olas, drapeaux hissés haut, serments d'ivrognes et avancées, encore, d'absolutismes à formes et contours variables.

La représentation glorieuse de l'époque coloniale fait grincer de plus en plus de dents. Au point que des voix s'élèvent pour les faire disparaître de l'espace public. Va-t-on enlever ces statues d'une autre époque de leur socle se demande De Morgen.

En raison de travaux d'entretien, la circulation sur le ring intérieur et extérieur de Bruxelles ne se fera plus que sur deux bandes au lieu de trois, dans les deux sens, entre Tervuren et Woluwe-Saint-Lambert. Les travaux sont prévus du 18 juin au 31 juillet, indique jeudi l'Agence flamande Wegen en Verkeer.

De l'incertitude et du stress jusqu'à la fin pour les directeurs généraux d'établissements scientifiques fédéraux (ESF) : ils ont appris la prolongation de leur mandat pour six ans à quelques heures seulement du délai légal !

Quel regard sur le passé colonial découvrira-t-on dans le musée de l'Afrique centrale rénové et agrandi ? L'institution fédérale pourra-t-elle faire face à l'explosion prévisible des coûts d'entretien et de surveillance ? Exploration, en exclusivité, du nouveau complexe et révélations sur sa future scénographie.