Tout sur Shanghai

Il parle chinois et anglais, donne des petits cours de maths, plaisante et propose des jeux: ce professeur idéal est un robot de la taille d'un enfant, présenté récemment à Shanghai et conçu pour être un "compagnon" des tout-petits solitaires. Basé sur l'intelligence artificielle, "iPal" fait partie des robots éducatifs.

Shanghai est devenue la dernière des métropoles chinoises à posséder son canard géant aquatique, dans le sillage des autres villes du pays qui ont copié l'oeuvre de l'artiste néerlandais Florentijn Hofman un temps exposée dans le port de Hong Kong.

Elle fut la porte de l'empire vers l'Occident, avant de se refermer. En moins de vingt ans, la voici métamorphosée, plus ouverte que jamais. A l'heure de l'Exposition universelle, la cité-vitrine affiche son ambition: devenir l'une des villes phares du monde. Elle ne craint rien ni personne. Sauf Pékin?