Tout sur Michael Freilich

La manière dont la société luxembourgeoise Avrox a remporté le marché de 15 millions de masques buccaux pose question, selon le député fédéral Michael Freilich (N-VA). Des entreprises textiles qui avaient présenté un dossier correct ont été écartées pour des raisons, selon lui, peu évidentes, écrivent jeudi les quotidiens Het Laatste Nieuws et De Morgen.

Suite à nos dernières révélations sur le CV de Guillaume Boutin, dans lequel il mentionne une expérience de "strategy consultant" alors qu'il ne s'agirait que d'un stage de 3 mois, le député souhaite qu'une enquête approfondie soit menée par un bureau indépendant afin de faire toute la lumière sur cette affaire.

"Au lieu de courir derrière le Vlaams Belang à coup de slogans et de campagnes anti-islamiques, la N-VA devrait aborder les problèmes existants en coopération avec les musulmans flamands." C'est du moins ce que pensent Philip Roose, N-VA de la première heure, et Othman El Hammouchi, un jeune penseur conservateur.