Tout sur Méditerranée centrale

Plus de 139.000 personnes ont traversé illégalement les frontières de l'Union européenne en 2019, a annoncé vendredi Fabrice Leggeri, directeur général de Frontex, l'agence européenne de garde-frontières et garde-côtes lors d'une conférence de presse. C'est une chute de 6% par rapport à 2018 mais surtout 92% de moins que le record de 2015, au moment de la crise migratoire. Il s'agit également du niveau le plus bas depuis 2013.

Environ 3.000 migrants ont été secourus au cours des dernières 48 heures en Méditerranée, dans les eaux face à la Libye, ont indiqué vendredi les gardes-côtes italiens qui coordonnent les opérations de secours.