Tout sur Médecine préventive

Il est temps "d'agir sans attendre pour accélérer la vaccination des millions de professionnels de la santé dans le monde qui se trouvent en première ligne", réclament vendredi dans un communiqué commun Amnesty International, l'Internationale des services publics (ISP) et Uni Global Union, alors qu'au moins 17.000 travailleurs sanitaires sont morts du coronavirus au cours de l'an dernier.

Les premières vaccinations contre le virus du Covid-19, du fabricant Pfizer/BioNTech auront lieu le lundi 28 décembre à 11h00 en Belgique. Le vaccin doit être injecté à deux reprises pour être efficace. La deuxième injection se déroule 21 jours plus tard, ont confirmé samedi des experts de la la task force pour l'opérationnalisation de la stratégie de vaccination.

Le vaccin contre le Covid-19 développé par Pfizer et BioNTech "peut être utilisé chez les personnes de 16 ans et plus", "du fait de son efficacité et de son profil de tolérance satisfaisant", a estimé jeudi la Haute autorité de santé (HAS) en France.

Londres referme ses pubs, l'Allemagne ses magasins et le Danemark ses écoles: de nouvelles batteries de restrictions s'abattent mercredi sur plusieurs pays européens pour juguler un niveau de contaminations au Covid-19 jugé préoccupant à l'approche des fêtes de Noël.

Le chinois FosunPharma va importer l'an prochain au moins 100 millions de doses du vaccin de l'allemand BioNTech contre le nouveau coronavirus, alors même que Pékin met au point ses propres vaccins contre le Covid-19.

L'annonce d'un vaccin efficace donne une bouffée d'espoir à la population mondiale. Et pourtant, la réception par le public de cette vaccination à grande échelle apparaît en demi-teinte en Belgique avec seulement 70% de la population prêts à se faire vacciner. Le prochain défi sera donc de terrasser cet autre fléau qui contamine tout autant: la méfiance.

La Chine commence à tester sur les êtres humains un vaccin "efficace" contre le nouveau coronavirus, a indiqué mercredi le ministère de la Défense à Pékin. Il est développé sous la direction de l'épidémiologiste Chen Wei.