Tout sur Lantin

Le parquet général a décidé de faire appel de la libération sous conditions de Stéphane Moreau, inculpé dans le cadre du dossier Nethys. Pol Heyse est libéré sous conditions. Diego Aquilina, à son tour inculpé, est également laissé en liberté sous conditions.

François Fornieri, CEO de Mithra et ex-président du comité de rémunération de Nethys, était depuis mercredi matin dans les bureaux de la police judiciaire fédérale de Liège dans le cadre de l'affaire Nethys. Il a été placé sous mandat d'arrêt par le juge d'instruction Frédéric Frenay jeudi soir, avec arrestation immédiate.

"Près de 80% des détenus touchent à la drogue", rapporte un médecin de la prison de Saint-Gilles dans les titres Sudpresse jeudi. Et dans les prisons flamandes, il est estimé qu'un tiers des détenus en fait usage, selon une étude de l'université de Gand, citée dans les journaux Mediahuis.

"Près de 80% des détenus touchent à la drogue", rapporte un médecin de la prison de Saint-Gilles dans les titres Sudpresse jeudi. Et dans les prisons flamandes, il est estimé qu'un tiers des détenus en fait usage, selon une étude de l'université de Gand, citée dans les journaux Mediahuis.

Responsable de la mort d'au moins trois personnes, dont deux policières liégeoises, Benjamin Herman aurait rencontré l'islam radical en prison. Comment empêcher d'autres contaminations ?

Près de 450 prisonniers étaient considérés comme étant radicalisés, selon un recensement communiqué en janvier de cette année. Parmi eux, 237 déténus, condamnés ou internés faisaient l'objet d'un suivi par la Sûreté de l'Etat et par la cellule extrémisme de la Direction des établissements pénitentiaires. La Sûreté de l'Etat a identifié environ 210 autres détenus présentant des indices de radicalisation éventuelle mais pouvant faire l'objet d'un suivi plus flexible.

Il vient tout juste d'être publié sur son site web: le dernier rapport du Comité anti-torture (CPT) du Conseil de l'Europe pointe d'importants dysfonctionnements persistant dans nos prisons, tout en soulignant quelques améliorations. Etat des lieux.

Près de la moitié des agents pénitentiaires participent au mouvement de grève dans les prisons francophones vendredi matin, selon les chiffres de l'administration. La CGSP-AMiO estime toutefois que le taux de participation atteint 60%. L'action syndicale connaît plus de succès en Flandre avec seulement 27% des gardiens présents.

Seul un détenu a réussi à s'évader d'une prison belge en 2017, soit autant qu'en 2015, resort-il jeudi des statistiques de la Direction générale des établissements pénitentiaires. En 2016, aucun fait n'avait été enregistré.

Le jugement que vient de rendre le tribunal de première instance de Liège fera date: il considère que l'État belge est responsable de la mort de Steve Michaux, schizophrène de 26 ans, qui s'était pendu dans sa cellule de Lantin le 3 juillet 2009, rapportent mercredi Le Soir et les journaux de Sudpresse.

Après deux semaines difficiles, le personnel de Lantin a décidé de reprendre le travail. Les conditions de vie des prisonniers ainsi que les conditions de travail des gardiens de prison devraient revenir à la normale.

Après deux semaines de grèves de la majeure partie de ses gardiens, la prison de Lantin est sous pression maximale. Les détenus restent en cellule 24 heures sur 24, ce qui pose un problème particulier dans la maison d'arrêt qui compte 550 détenus pour 343 places. Les visites ont été supprimées, y compris pendant les fêtes de fin d'année.