Tout sur Kurdes

Six personnes ont été tuées et 39 blessées jeudi dans le sud-est de la Turquie dans un attentat à la voiture piégée attribué aux rebelles kurdes, deux jours après l'attaque imputée au groupe Etat islamique (EI) qui a tué 10 touristes allemands à Istanbul.

L'attentat à Suruç en Turquie, qui a coûté la vie à 32 jeunes activistes turques et kurdes de gauche et blessé des dizaines d'autres personnes, a poussé le conflit dans la région et la lutte contre l'État islamique dans une nouvelle phase.

Après l'avoir maintenue fermée pendant trois jours, la Turquie a rouvert dimanche 14 juin sa frontière avec la Syrie, ouvrant ainsi le passage à des milliers de réfugiés fuyant les combats entre les Kurdes et l'État islamique pour le contrôle de la ville de Tall Abyad.

Les forces kurdes ont repris au groupe Etat islamique (EI) "à peu près 90% de la ville de Kobané" en Syrie, a annoncé lundi dans un communiqué le commandement militaire américain au Moyen-Orient (Centcom).

Les Kurdes, qui subissent un nouvel exode en Syrie, sont un peuple d'origine indo-européenne majoritairement sunnite, installé dans quatre pays et qui compte entre 25 et 35 millions de personnes selon les estimations.