Tout sur Kiev

Des sources au Pentagone, les services de renseignements américains et les services de sécurité irakiens ont déclaré au magazine Newsweek que l'avion ukrainien qui s'est écrasé mercredi aurait été abattu par l'Iran. Trudeau affirme lui aussi que le Boeing a été abattu par un missile iranien, probablement par erreur.

Environ 170 personnes ont été tuées dans le crash d'un Boeing 737 de la compagnie Ukraine International Airlines qui s'est écrasé mercredi en Iran peu après avoir décollé de Téhéran en direction de Kiev, ont annoncé les médias iraniens.

Il n'y aucune chance de retrouver des passagers "en vie" après le crash d'un Boeing 737, à l'aéroport de Téhéran, selon le Croissant-Rouge. Entre 170 et 180 passagers étaient à bord de l'appareil opéré par une compagnie aérienne ukrainienne qui s'est écrasé mercredi matin après son décollage à destination de Kiev, selon l'agence semi-officielle iranienne Isna.

L'un est un vétéran des manigances diplomatiques, l'autre est un néophyte, star télévisée et des réseaux sociaux. Le premier face-à-face entre les présidents russe et ukrainien s'annonce comme celui de deux opposés.

Le président ukrainien a de nouveau nié tout accord de donnant-donnant avec son homologue américain sur l'aide militaire des Etats-Unis à son pays, malgré les témoignages en ce sens dans la procédure de destitution contre Donald Trump.

Généreux donateur, diplomate et désormais personnage central dans l'enquête visant Donald Trump: Gordon Sondland a livré mercredi au Congrès un témoignage public embarrassant pour le président américain menacé de destitution, dont il est pourtant un fervent partisan.