Tout sur Côte belge

Les proches d'An Marchal et Eefje Lambrecks ont commémoré dimanche à Hasselt les 25 ans de leur disparition, alors qu'elles étaient en vacances à la Côte belge. Leurs corps avaient été retrouvés un an et 12 jours plus tard, à Jumet, à côté d'une maison de leur ravisseur Marc Dutroux.

Les problèmes survenus le week-end dernier à la Côte belge, avec notamment une bagarre sur la plage de Blankenberge, n'ont rien à voir avec le tourisme, mais plutôt avec la mauvaise gestion à Bruxelles, estime la ministre flamande du Tourisme Zuhal Demir (N-VA) dans une interview accordée à De Zondag.

Le masque sera bientôt obligatoire le long de la digue dans toutes les communes côtières, a décidé vendredi la gouverneure de Flandre occidentale faisant fonction, Anne Martens, selon une information du journal Krant van West-Vlaanderen confirmée à l'agence Belga par la gouverneure. L'objectif est d'harmoniser la mesure, alors que Blankenberge, Nieuport et Zeebrugge notamment ont déjà rendu le port du masque obligatoire sur leurs digues.

Le sp.a demande aux présidents du CD&V, de l'Open Vld et du MR des garanties quant au contenu de la note transmise dans le cadre des travaux en vue de former un gouvernement fédéral, a-t-on appris samedi à l'issue d'une réunion entre le président des socialistes flamands, Conner Rousseau, et ses homologues des partis gouvernementaux, Joachim Coens, Egbert Lachaert et Georges-Louis Bouchez.

La présence de phoques sur la Côte belge a encore augmenté en 2019. Des observations plus surprenantes de deux tortues luth, quelques poissons-lunes et une baleine à bosse ont également été rapportées, a indiqué vendredi l'Institut royal des Sciences naturelles de Belgique (IRSNB) dans son rapport annuel de 2019, auquel l'Université de Gand, l'Université de Liège et Sealife Blankenberge ont collaboré.

La Belgique est en tête des pays européens pour qui la lutte contre la hausse des mers est la plus rentable, avec 95 % de ses côtes concernées. D'après une nouvelle étude, le coût monumental de ces travaux serait " remboursé " plus de vingt-cinq fois grâce à l'activité économique et aux structures ainsi épargnées.