Tout sur Atlantique

Expression brute d'un mode de vie sans espoir pour ses auteurs, incitation à la violence pour les autorités: la musique drill, courant du hip hop, est devenue extrêmement populaire auprès des adolescents et jeunes adultes londoniens. Mais ses textes violents à l'imagerie guerrière sont associés par les autorités à la spectaculaire augmentation des homicides observée à Londres, où les violences entre bandes rivales ont déjà tué cette année des dizaines de jeunes hommes.

Le réchauffement climatique affaiblit depuis des années la circulation des courants dans l'Atlantique, dont fait partie le Gulf Stream, confirment plusieurs études. Les conséquences pour le climat pourraient être dramatiques. On fait le point.

Dix ouragans se sont succédé dans l'Atlantique, entre août et octobre 2017, semant la mort et causant d'importants dégâts, selon le Groupe de Secours de Catastrophe Français (GSCF). L'année 2017 ne constitue cependant pas un "record", puisque c'est en 2005 que le nombre d'ouragans a été le plus important (15 ouragans dont 7 majeurs).

La formation rare, coup sur coup, dans l'Atlantique de quatre ouragans de grande puissance qui sèment la mort et la dévastation, intensifie le débat scientifique sur la force et la fréquence de ces phénomènes météorologiques extrêmes.

Une nouvelle tempête tropicale baptisé "Katia" s'est formée au large du Mexique, le troisième phénomène cyclonique simultané dans l'océan Atlantique avec l'ouragan Irma de catégorie 5 et la tempête tropicale Jose, a annoncé mercredi le Centre américain des ouragans (NHC) basé à Miami.

Le président des Etats-Unis Donald Trump a déclaré mardi soir l'état d'urgence dans plusieurs territoires américains -Floride, Porto Rico et Iles Vierges- situés sur la route du puissant ouragan Irma, ce qui permet de débloquer des moyens supplémentaires. Les îles de Saint-Martin et de Saint-Barthélémy dans les Antilles devraient aussi être frappées par l'ouragan "d'une intensité sans précédent sur l'Atlantique", selon Météo France.

Lentement, les flots s'écartent pour faire apparaître celui que l'équipage du "Mafuta" surnomme le "boucher". Retenu par un énorme câble d'acier, ce monstre chenillé est hissé à la poupe du navire, qui croise le long des côtes de la Namibie.