"Si le pôle Nord magnétique bougeait auparavant de 5 à 10 km par an, on comptabilise désormais un mouvement de 50 à 60 km chaque année. À présent, il se dirige rapidement vers la Sibérie", constate Ciaran Beggan, un géophysicien au British Geological Survey d'Edimbourg. "Les anciens journaux de bord des navires nous ont appris qu'au cours des 400 dernières années, le pôle Nord magnétique est toujours resté aux alentours du Canada. Jusqu'aux années 1900, il a peut-être parcouru des dizaines de kilomètres, tout au plus ", explique-t-il. Et pourtant, "au cours des 50 dernières années, le pôle a commencé à se déplacer vers le nord et, ces 30 derniè...