L'achat d'une piscine gonflable est un bon moyen pour se rafraîchir en cette période de canicule. Pourtant, l'eau des piscines gonflables se dégrade et se pollue plus rapidement qu'une piscine enterrée. Moins bien équipées, ces piscines nécessitent plus d'attention car de nombreuses bactéries plus ou moins dangereuses pour la santé peuvent vite faire leur apparition. Le baigneur risque alors des irritations de la peau, des conjonctivites ou des otites. L'entretien d'une piscine, même gonflable, est donc très important.

  • Traiter l'eau

Avant tout traitement, il est nécessaire de mesurer le pH de l'eau. Celui-ci doit idéalement se placer à 7,4.

- Si le taux se situe entre 0 et 6, l'eau est trop acide et nécessite un produit pH+.

- Si le taux se situe entre 8 et 14, l'eau est trop basique et nécessite un produit pH-.

C'est une étape très importante car le pH détermine la quantité de chlore à mettre dans l'eau.

Entretenir l'eau est plutôt facile. Des kits d'entretien s'achètent dans la plupart des grandes surfaces et magasins de bricolage à des prix très abordables. Ceux-ci contiennent des bandelettes de test, du chlore en granulés, du floculant (qui favorise l'agrégation des saletés) et un produit anti-algue à mettre dès la première utilisation de la piscine. L'opération doit toutefois être répétée régulièrement.

Il est préférable de ne pas traiter l'eau des piscines pour les jeunes enfants. En effet, le chlore peut irriter les yeux et les muqueuses.

© iStock
  • Changer l'eau régulièremen

Les piscines gonflables n'ont généralement pas de filtre. Dès lors, l'eau ne circule pas et les saletés restent dans le bassin. Il est donc primordial de renouveler l'eau régulièrement pour que sa qualité reste bonne.

L'eau doit idéalement être vidangée une fois par mois pour les piscines de grande taille, une fois par semaine pour les piscines de taille moyenne et tous les jours pour les piscines de petite taille (pour les tous petits).

Attention toutefois à ne pas inonder son jardin, surtout si l'eau est traitée car les plantes et la pelouse n'apprécient guère le chlore.

  • S'équiper correctement

Brosse de paroi, épuisette et autre bâche à bulles sont les équipements de base pour prévenir les grosses saletés (insectes, feuilles, brindilles, ...). Ces outils se trouvent facilement en magasin de bricolage à des prix accessibles.

L'épuisette permet de ramasser les gros "débris" (insectes ou feuilles) qui flottent à la surface de l'eau. Toutefois, cette seule opération ne suffit pas. Il faut également nettoyer les parois de la piscine à l'aide d'une brosse spécialement prévue à cet effet. Enfin, la bâche permet non seulement de réchauffer l'eau mais aussi d'éviter que des saletés ne tombent dans l'eau quand la piscine n'est pas utilisée.

Loreline Dubuisson