Les changements de couleurs sur la carte européenne qui donnent des indications aux voyageurs sur la situation sanitaire dans chaque pays va continuer de faire tourner les têtes au cours cet l'été. En cause? Le variant Delta qui progresse dans de nombreux pays.

L'ECDC a pris la décision ce jeudi de colorer l'Espagne et le Portugal en rouge en raison de la situation épidémique sur leur territoire. Qu'est-ce que cela change concrètement? Pas grand-chose pour les personnes qui souhaitent s'y rendre. Pourquoi? Les Affaires étrangères rangent les pays européens en zone rouge comme des destinations strictement déconseillées. Strictement déconseillées certes mais où il n'est pas interdit de se rendre.

Pour rappel, quand vous rentrez d'une zone verte ou orange (en Europe), vous ne devez faire ni de test ni de quarantaine. Lorsqu'il s'agit d'une zone rouge (toujours en Europe), si vous possédez une certification de vaccination/de rétablissement, vous n'avez pas besoin de réaliser un test ou une quarantaine.

A contrario, si vous n'avez pas de certificat de vaccination (par exemple, quand vous n'êtes que primo-vacciné ou pas vacciné) et que vous n'avez pas subi de test PCR négatif moins de 72 heures avant votre retour sur le territoire, les autorités belges vous demandent de vous faire tester le premier ou le deuxième jour après votre retour de voyage. Si le test est négatif, vous pouvez quitter la quarantaine. Si vous attestez d'un test réalisé moins de 72 heures avant votre retour sur le territoire, vous êtes exemptés de test et de quarantaine en rentrant en Belgique. Si votre test s'avère positif, vous devez suivre les mesures qui s'appliquent à toute personne positive au Covid.

Les changements de couleurs sur la carte européenne qui donnent des indications aux voyageurs sur la situation sanitaire dans chaque pays va continuer de faire tourner les têtes au cours cet l'été. En cause? Le variant Delta qui progresse dans de nombreux pays. L'ECDC a pris la décision ce jeudi de colorer l'Espagne et le Portugal en rouge en raison de la situation épidémique sur leur territoire. Qu'est-ce que cela change concrètement? Pas grand-chose pour les personnes qui souhaitent s'y rendre. Pourquoi? Les Affaires étrangères rangent les pays européens en zone rouge comme des destinations strictement déconseillées. Strictement déconseillées certes mais où il n'est pas interdit de se rendre.Pour rappel, quand vous rentrez d'une zone verte ou orange (en Europe), vous ne devez faire ni de test ni de quarantaine. Lorsqu'il s'agit d'une zone rouge (toujours en Europe), si vous possédez une certification de vaccination/de rétablissement, vous n'avez pas besoin de réaliser un test ou une quarantaine. A contrario, si vous n'avez pas de certificat de vaccination (par exemple, quand vous n'êtes que primo-vacciné ou pas vacciné) et que vous n'avez pas subi de test PCR négatif moins de 72 heures avant votre retour sur le territoire, les autorités belges vous demandent de vous faire tester le premier ou le deuxième jour après votre retour de voyage. Si le test est négatif, vous pouvez quitter la quarantaine. Si vous attestez d'un test réalisé moins de 72 heures avant votre retour sur le territoire, vous êtes exemptés de test et de quarantaine en rentrant en Belgique. Si votre test s'avère positif, vous devez suivre les mesures qui s'appliquent à toute personne positive au Covid.