Pfizer et BioNTech délivreront avant l'été aux États membres européens 10 millions de doses qu'ils auraient normalement dû livrer au second semestre 2021, a annoncé mardi la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen.

Dirk Ramaekers, qui siège également au Comité directeur européen pour la Belgique, affirme n'avoir encore reçu aucun chiffre concret ni calendrier de Pfizer Belgique. Mais si les vaccins étaient distribués au prorata, la Belgique aurait droit à quelque 255.000 vaccins, indique-t-il. "C'est bien sûr une bonne nouvelle."

Quoiqu'il en soit, Pfizer augmentera considérablement les livraisons dans les semaines à venir. Dirk Ramaekers table sur 200.000 doses par semaine d'ici la fin avril et sur quelque 4,6 millions de doses pour l'ensemble du deuxième trimestre.

Dirk Ramaekers demande par ailleurs à Johnson & Johnson de prochainement clarifier ses livraisons. "Contrairement à AstraZeneca, ils veulent être sûrs avant de fournir des chiffres, mais nous devons bien sûr commencer à planifier. Selon les annonces les plus récentes, Johnson & Johnson mise sur les premières livraisons au plus tôt dans la seconde quinzaine d'avril. Notre pays a commandé au total 1,4 million de doses de vaccin, dont une seule injection doit être administrée."

Pfizer et BioNTech délivreront avant l'été aux États membres européens 10 millions de doses qu'ils auraient normalement dû livrer au second semestre 2021, a annoncé mardi la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen. Dirk Ramaekers, qui siège également au Comité directeur européen pour la Belgique, affirme n'avoir encore reçu aucun chiffre concret ni calendrier de Pfizer Belgique. Mais si les vaccins étaient distribués au prorata, la Belgique aurait droit à quelque 255.000 vaccins, indique-t-il. "C'est bien sûr une bonne nouvelle." Quoiqu'il en soit, Pfizer augmentera considérablement les livraisons dans les semaines à venir. Dirk Ramaekers table sur 200.000 doses par semaine d'ici la fin avril et sur quelque 4,6 millions de doses pour l'ensemble du deuxième trimestre. Dirk Ramaekers demande par ailleurs à Johnson & Johnson de prochainement clarifier ses livraisons. "Contrairement à AstraZeneca, ils veulent être sûrs avant de fournir des chiffres, mais nous devons bien sûr commencer à planifier. Selon les annonces les plus récentes, Johnson & Johnson mise sur les premières livraisons au plus tôt dans la seconde quinzaine d'avril. Notre pays a commandé au total 1,4 million de doses de vaccin, dont une seule injection doit être administrée."