Les doses ont été réceptionnées à 10h00 dans l'aile pharmaceutique de l'hôpital. Elles ont été immédiatement placées dans un congélateur à -20°C.

Le personnel prioritaire recevra une injection lundi et une seconde dans quatre semaines. Les 1.000 doses ne seront pas suffisantes pour l'ensemble des travailleurs des services concernés, qui sont estimés à 1.200. Ceux qui ont déjà été contaminés ont dès lors été écartés du processus, à l'instar des femmes enceintes, précise la responsable du département pharmaceutique de l'hôpital, Leen Ronsyn.

La première livraison de Moderna comportait 8.000 doses, explique le directeur de la taskforce sur la stratégie de vaccination, Dirk Ramaekers. Pour la phase pilote, quatre hôpitaux ont chacun reçu 1.000 doses, dont le site d'Ixelles des hôpitaux Iris Sud.

Après évaluation, il sera décidé la semaine prochaine si 1.000 doses seront à leur tour fournies à quatre autres établissements.

Les livraisons de Moderna vont s'accroître au fur et à mesure pour atteindre 13.000 doses dans deux semaines et 31.000 deux semaines plus tard, assure M. Ramaekers.

Les doses ont été réceptionnées à 10h00 dans l'aile pharmaceutique de l'hôpital. Elles ont été immédiatement placées dans un congélateur à -20°C. Le personnel prioritaire recevra une injection lundi et une seconde dans quatre semaines. Les 1.000 doses ne seront pas suffisantes pour l'ensemble des travailleurs des services concernés, qui sont estimés à 1.200. Ceux qui ont déjà été contaminés ont dès lors été écartés du processus, à l'instar des femmes enceintes, précise la responsable du département pharmaceutique de l'hôpital, Leen Ronsyn. La première livraison de Moderna comportait 8.000 doses, explique le directeur de la taskforce sur la stratégie de vaccination, Dirk Ramaekers. Pour la phase pilote, quatre hôpitaux ont chacun reçu 1.000 doses, dont le site d'Ixelles des hôpitaux Iris Sud. Après évaluation, il sera décidé la semaine prochaine si 1.000 doses seront à leur tour fournies à quatre autres établissements. Les livraisons de Moderna vont s'accroître au fur et à mesure pour atteindre 13.000 doses dans deux semaines et 31.000 deux semaines plus tard, assure M. Ramaekers.