Ce report du redémarrage n'aura pas d'impact pour les clients, précise le fournisseur d'énergie. Le réacteur nucléaire de Tihange 1 s'est mis automatiquement à l'arrêt vendredi vers 23h30 en raison d'une anomalie. Initialement, il était prévu de redémarrer le réacteur dimanche mais Electrabel a décidé de le laisser à l'arrêt jusqu'à la fin du mois afin de procéder à une réparation préventive.

"Les réparations liées à la défaillance technique d'une pompe d'alimentation ont été effectuées. En marge de cette réparation, il a été décidé de remplacer préventivement le système de sécurité incendie des pompes primaires", précise la porte-parole d'Electrabel. "Cela n'a aucun lien avec l'incident de vendredi".

Electrabel a précisé que ce report n'aura pas d'impact pour les travailleurs, la population et l'environnement.

Ce report du redémarrage n'aura pas d'impact pour les clients, précise le fournisseur d'énergie. Le réacteur nucléaire de Tihange 1 s'est mis automatiquement à l'arrêt vendredi vers 23h30 en raison d'une anomalie. Initialement, il était prévu de redémarrer le réacteur dimanche mais Electrabel a décidé de le laisser à l'arrêt jusqu'à la fin du mois afin de procéder à une réparation préventive."Les réparations liées à la défaillance technique d'une pompe d'alimentation ont été effectuées. En marge de cette réparation, il a été décidé de remplacer préventivement le système de sécurité incendie des pompes primaires", précise la porte-parole d'Electrabel. "Cela n'a aucun lien avec l'incident de vendredi".Electrabel a précisé que ce report n'aura pas d'impact pour les travailleurs, la population et l'environnement.