Mercredi dernier, la Belgique comptait 6505 nouveaux cas diagnostiqués.

Le nombre de nouveaux cas double tous les huit jours. Si la progression se poursuit telle quelle, nous pourrions arriver à 10.000 nouveaux cas par jour d'ici la fin de cette semaine. Ce sont toujours les 20-29 ans qui sont les plus touchés, mais aucun groupe d'âge n'est épargné. "On a progressivement un déplacement vers des gens plus âgés", confirme Yves Van Laethem, porte-parole interfédéral. Il y a pour l'instant un doublement de nombre de cas dans les groupes entre 30 et 70 ans.

Cela concerne tout le territoire même si, ces dernières semaines, c'est au niveau de Bruxelles et des provinces wallonnes que le maximum de nouveaux cas sont diagnostiqués. "Petit à petit, cette transmission augmente également en Flandre. Nous constatons actuellement un doublement du nombre de cas au Limbourg. Et une augmentation qui commence à se préciser également au niveau de la ville d'Anvers".

Mais c'est toujours la région de Bruxelles qui est au premier plan. Ensuite, ce sont les provinces de Liège et de Hainaut qui sont les plus touchées.

Concernant les hospitalisations, on constate un doublement des admissions tous les dix jours. En soins intensifs, le doublement a lieu tous les 18 jours. "Si on continue à ce rythme-là, nous pourrions atteindre 500 patients d'ici la fin du mois, et environ 1000 patients dans les soins intensifs au mois de novembre", explique Yves Van Laethem.

Mercredi dernier, la Belgique comptait 6505 nouveaux cas diagnostiqués. Le nombre de nouveaux cas double tous les huit jours. Si la progression se poursuit telle quelle, nous pourrions arriver à 10.000 nouveaux cas par jour d'ici la fin de cette semaine. Ce sont toujours les 20-29 ans qui sont les plus touchés, mais aucun groupe d'âge n'est épargné. "On a progressivement un déplacement vers des gens plus âgés", confirme Yves Van Laethem, porte-parole interfédéral. Il y a pour l'instant un doublement de nombre de cas dans les groupes entre 30 et 70 ans. Cela concerne tout le territoire même si, ces dernières semaines, c'est au niveau de Bruxelles et des provinces wallonnes que le maximum de nouveaux cas sont diagnostiqués. "Petit à petit, cette transmission augmente également en Flandre. Nous constatons actuellement un doublement du nombre de cas au Limbourg. Et une augmentation qui commence à se préciser également au niveau de la ville d'Anvers". Mais c'est toujours la région de Bruxelles qui est au premier plan. Ensuite, ce sont les provinces de Liège et de Hainaut qui sont les plus touchées. Concernant les hospitalisations, on constate un doublement des admissions tous les dix jours. En soins intensifs, le doublement a lieu tous les 18 jours. "Si on continue à ce rythme-là, nous pourrions atteindre 500 patients d'ici la fin du mois, et environ 1000 patients dans les soins intensifs au mois de novembre", explique Yves Van Laethem.