Depuis une semaine, la hausse de nouveaux cas semble ralentir et se diriger vers un plateau, expliquent les porte-parole. C'est là un signal encourageant, qui montre selon eux, "qu'on peut bel et bien faire la différence". Ils rappellent l'importance de respecter les six règles d'or.

La moyenne hebdomadaire du nombre de cas de coronavirus chez les enfants de moins de 10 ans diminue, et prouve qu'il n'y a pas de réel problème dans cette tranche d'âge. Par contre, dans les autres tranches d'âge, les chiffres continuent d'augmenter. Ainsi, la hausse est particulièrement inquiétante parmi les personnes de plus de 70 ans.

Situation préoccupante à Bruxelles

Au niveau géographique, les augmentations concernent toutes les provinces, bien que celle du Limbourg soit moins touchée. À Bruxelles, la situation reste préoccupante, même s'il y a également un ralentissement. La semaine dernière, le taux de positivité y était de plus de 10%, plus du double de la moyenne nationale.

Les hospitalisations suivent les contaminations, et connaissent également un ralentissement, mais moins net que pour le nombre de nouvelles contaminations. Sciensano comptabilise 64 admissions par jour, une hausse de 41% par rapport semaine précédente.

C'est dans la Région de Bruxelles-Capitale qu'on note le plus d'hospitalisations. On y note un tiers d'admissions en plus. Le nombre de décès augmente également légèrement, la semaine dernière la Belgique déplorait 4,4 décès, contre 2,4 la semaine d'avant. Il y a eu deux jours où huit personnes sont décédées.

À l'issue de la conférence de presse, Sciensano a appelé la population à participer à la nouvelle enquête de santé COVID-19.

Lire aussi: Coronavirus en Belgique: nombre de contaminations encore à la hausse et mesures complémentaires à Bruxelles

Depuis une semaine, la hausse de nouveaux cas semble ralentir et se diriger vers un plateau, expliquent les porte-parole. C'est là un signal encourageant, qui montre selon eux, "qu'on peut bel et bien faire la différence". Ils rappellent l'importance de respecter les six règles d'or. La moyenne hebdomadaire du nombre de cas de coronavirus chez les enfants de moins de 10 ans diminue, et prouve qu'il n'y a pas de réel problème dans cette tranche d'âge. Par contre, dans les autres tranches d'âge, les chiffres continuent d'augmenter. Ainsi, la hausse est particulièrement inquiétante parmi les personnes de plus de 70 ans. Situation préoccupante à Bruxelles Au niveau géographique, les augmentations concernent toutes les provinces, bien que celle du Limbourg soit moins touchée. À Bruxelles, la situation reste préoccupante, même s'il y a également un ralentissement. La semaine dernière, le taux de positivité y était de plus de 10%, plus du double de la moyenne nationale.Les hospitalisations suivent les contaminations, et connaissent également un ralentissement, mais moins net que pour le nombre de nouvelles contaminations. Sciensano comptabilise 64 admissions par jour, une hausse de 41% par rapport semaine précédente. C'est dans la Région de Bruxelles-Capitale qu'on note le plus d'hospitalisations. On y note un tiers d'admissions en plus. Le nombre de décès augmente également légèrement, la semaine dernière la Belgique déplorait 4,4 décès, contre 2,4 la semaine d'avant. Il y a eu deux jours où huit personnes sont décédées.À l'issue de la conférence de presse, Sciensano a appelé la population à participer à la nouvelle enquête de santé COVID-19. Lire aussi: Coronavirus en Belgique: nombre de contaminations encore à la hausse et mesures complémentaires à Bruxelles