WhatsApp, la messagerie préférée de nos ministres

WhatsApp, la messagerie préférée de nos ministres

Paranos, eux ? Prudents, assurément. Puisque espionner des e-mails et des sms semble être devenu un jeu d'enfant, pas mal de politiques se rabattent sur des messageries sécurisées, telles WhatsApp ou Telegram, pour échanger en toute confidentialité. Comme les criminels.2 réactions