Centrafrique: des Casques bleus mauritaniens accusés à leur tour de viol

Centrafrique: des Casques bleus mauritaniens accusés à leur tour de viol

Une jeune femme affirme avoir été droguée et violée par un ou des Casques bleus en Centrafrique, indiquent mercredi l'ONU et Amnesty International, qui évoquent respectivement une victime âgée de 16 ans ou 19. Dans ce nouveau cas, qui se serait produit le 30 septembre à Bambari (sud), ce sont des Casques bleus envoyés par la Mauritanie au sein de la Minusca qui sont suspectés, selon Amnesty International. L'ONU a demandé au pays contributeur d'enquêter sur ces allégations.

L'homme arrêté avec un couteau à la Tour Eiffel voulait attaquer un militaire

L'homme arrêté avec un couteau à la Tour Eiffel voulait attaquer un militaire

L'homme arrêté samedi à Paris en possession d'un couteau au pied de la Tour Eiffel a affirmé en garde à vue qu'"il voulait commettre un attentat contre un militaire" et qu'il était "en lien avec un membre du groupe djihadiste Etat islamique qui l'aurait encouragé à passer à l'acte", selon une source proche de l'enquête.

Sahel: vers une force antijihadiste, sous l'impulsion de la France

Sahel: vers une force antijihadiste, sous l'impulsion de la France

Les dirigeants des pays du G5 Sahel, aiguillonnés par le président français Emmanuel Macron, ont acté dimanche à Bamako la constitution d'une force antijihadiste conjointe et débloqué des fonds pour commencer son déploiement en septembre-octobre.

Maroc: les négociations s'accélèrent pour la formation du gouvernement

Maroc: les négociations s'accélèrent pour la formation du gouvernement

Après trois mois de blocage, les négociations s'accélèrent pour la formation du gouvernement marocain, avec une nouvelle rencontre mercredi entre le Premier ministre Abdelilah Benkirane et l'influent président d'un parti libéral, a constaté l'AFP.

La Belgique songe à une participation à des opérations de la paix de l'ONU

La Belgique songe à une participation à des opérations de la paix de l'ONU

La Belgique envisage de contribuer davantage, mais avec des capacités "de niche", aux opérations de maintien de l'ONU, a indiqué jeudi l'entourage du ministre de la Défense, Steven Vandeput, à l'issue d'une conférence organisée à Londres et qui rassemblé des représentants d'une septantaine de pays.