Près de 45% de la capacité de la police judiciaire à Bruxelles pour le parquet fédéral

Près de 45% de la capacité de la police judiciaire à Bruxelles pour le parquet fédéral

La police judiciaire fédérale de Bruxelles consacre 45% de sa capacité au parquet fédéral, essentiellement pour des dossiers de terrorisme, a expliqué lundi le procureur du roi de Bruxelles, Jean-Marc Meilleur, devant la commission d'enquête sur les attentats terroristes. Les moyens manquent dès lors pour les dossiers de "droit commun".

Kazakhgate : Il n'y a plus de pilote dans l'enquête sur De Decker

Kazakhgate : Il n'y a plus de pilote dans l'enquête sur De Decker

La substitute qui mène l'enquête au parquet de Bruxelles sur l'affaire De Decker-Chodiev est en congé maladie pour une longue durée. Sans pilote dans l'avion, l'information judiciaire est-elle paralysée ? " La continuité de l'enquête est assurée ", affirme le procureur du roi de Bruxelles.

Une police à part dédiée au terrorisme?

Une police à part dédiée au terrorisme?

La Belgique doit disposer d'un service de police qui peut entièrement se concentrer sur le terrorisme, plaide le procureur du roi de Bruxelles Jean-Marc Meilleur mercredi dans les colonnes du Tijd. "Les grands dossiers terrorisme mettent à mal le travail des services de police bruxellois", déplore-t-il.