Van Overtveldt se défend d'avoir permis qu'un fraudeur rédige un projet anti-fraude

Van Overtveldt se défend d'avoir permis qu'un fraudeur rédige un projet anti-fraude

Le ministre des Finances Johan Van Overtveldt a démenti mardi à la Chambre qu'un fraudeur condamné par la justice a participé à la rédaction d'une nouvelle procédure nécessaire à l'évitement de mécanismes frauduleux à l'exonération de la TVA pour les diplomates. "Nous avons sans cesse travaillé de façon correcte", a-t-il assuré en commission des Finances.

La régionalisation des collections militaires a-t-elle commencé ?

La régionalisation des collections militaires a-t-elle commencé ?

La Défense aurait l'intention de céder le Gunfire Museum à la commune de Brasschaat, fief électoral du ministre N-VA Jan Jambon. Un projet touristique qui alimente les craintes d'une régionalisation des collections militaires fédérales.

Fermeture de quatre casernes de la protection civile: "pas une bonne réforme pour le citoyen"

Fermeture de quatre casernes de la protection civile: "pas une bonne réforme pour le citoyen"

Quatre casernes de la protection civile vont devoir fermer définitivement leurs portes d'ici la fin de la décennie, dans le cadre de la réforme de ce département progressivement transformé en service de deuxième ligne de la sécurité civile. Seuls subsisteront les postes avancés de Crisnée et de Brasschaat qui verront leurs moyens humains et matériel renforcés, a annoncé mardi le ministre de l'Intérieur Jan Jambon (N-VA).

Le "ras-le-bol" croît parmi les militaires déployés en rue

Le "ras-le-bol" croît parmi les militaires déployés en rue

Un certain "ras-le-bol" s'installe parmi les militaires engagés depuis plus d'un an et demi dans la sécurisation des villes belges, mais sans entraîner de démissions massives dans leurs rangs en dépit d'indéniables conséquences sur leur vie familiale et sociale, a-t-on indiqué mardi de sources syndicales.

Des militaires démissionnent à cause d'une charge de travail trop élevée

Des militaires démissionnent à cause d'une charge de travail trop élevée

Selon le syndicat ACOD (CGSP), 11 militaires de la caserne de Brasschaat (province d'Anvers) ont remis leur démission au cours des deux derniers mois. La raison invoquée est une surcharge de travail. Un problème qui ne se poserait pas que dans cette caserne anversoise, écrivent samedi De Morgen et Het Laatste Nieuws.