Pourquoi admiraient-ils Hitler ?

Pourquoi admiraient-ils Hitler ?

Dans son dernier ouvrage, l'historien Arnaud de la Croix dresse le portrait de douze admirateurs du dirigeant nazi, de Léon Degrelle à Martin Heidegger. Comment, éloignés de son cercle rapproché, ont-ils été attirés par le dictateur ? Les raisons sont diverses, hors une constante : l'antisémitisme.

Degrelle, du nationalisme au nazisme

Degrelle, du nationalisme au nazisme

Dans sa biographie politique de Léon Degrelle, Arnaud de la Croix met l'accent sur les racines idéologiques du chef de Rex, brillant espoir de la famille chrétienne belge jusqu'en 1935. En primeur, un extrait du livre.