Les mausolées de Tombouctou

Les mausolées de Tombouctou

Les mausolées de saints musulmans de Tombouctou ont été en grande partie détruits à coups de pioche, houe et burin par des jihadistes en 2012 et reconstruits à l'identique grâce à l'Unesco. Le procès d'un dirigeant du groupe jihadiste, Ahmad Al Faqi Al Mahdi, s'ouvre ce lundi devant la Cour pénale internationale (CPI).


Al Faqi Al Mahdi, l'ancien "shérif" islamique de Tombouctou

Al Faqi Al Mahdi, l'ancien "shérif" islamique de Tombouctou

Versé depuis son plus jeune âge dans l'étude du Coran, le Touareg malien Ahmad Al Faqi Al Mahdi, jugé par la Cour pénale internationale (CPI) pour la destruction de mausolées à Tombouctou, a incarné le nouvel ordre jihadiste imposé dans le nord du Mali en 2012. Son procès commence lundi. 9 réactions