Un gouvernement Merkel IV "pour le bien" de l'Allemagne

Un gouvernement Merkel IV "pour le bien" de l'Allemagne

Angela Merkel a promis dimanche d'oeuvrer "pour le bien du pays" après le feu vert des membres du parti social-démocrate allemand à une nouvelle coalition gouvernementale, plus de cinq mois après des législatives dont elle est ressortie très fragilisée.

Allemagne: l'extrême droite opte pour deux dirigeants de l'aile dure

Allemagne: l'extrême droite opte pour deux dirigeants de l'aile dure

Dans la douleur, l'extrême droite allemande s'est dotée samedi d'un duo dirigeant emprunté à l'aile nationaliste et décidé à capitaliser sur les déboires d'Angela Merkel, lors d'un congrès cerné par plusieurs manifestations d'opposants.

Angela Merkel : le mandat de trop ?

Angela Merkel : le mandat de trop ?

Nicolas de Pape - Alors qu'on imaginait la reconduite très confortable de la Chancelière allemande aux commandes de la première puissance économique européenne en raison justement d'un bilan socio-économique gratifiant, voilà qu'Angela Merkel, sans toutefois mordre la poussière, essuie une défaite nette, descendue à 33% des votes.

"Le score réalisé par l'AfD n'est pas très important"

"Le score réalisé par l'AfD n'est pas très important"

Le parti de droite nationaliste allemand AfD a récolté environ 13% des voix lors des dernières législatives. Mais pour Steven Van Hauwaert, chercheur à l'Université de Mayence et spécialiste de l'extrême droite, le score se doit d'être relativisé. Explications.

Comment l'extrême droite a connu une percée fulgurante en Allemagne

Comment l'extrême droite a connu une percée fulgurante en Allemagne

Les élections législatives allemandes ont provoqué un séisme dans le paysage politique de nos voisins avec le succès retentissant du parti de droite populiste AfD (Alternative für Deutschland). Le parti, créé il y a à peine 4 ans, se positionne déjà comme la troisième force du pays, avec environ 13% des voix.

Allemagne: une dirigeante de l'AfD se désolidarise du mouvement

Allemagne: une dirigeante de l'AfD se désolidarise du mouvement

Une des dirigeantes de l'Alternative pour l'Allemagne (AfD), Frauke Petry, a annoncé lundi son refus de siéger pour le parti de droite nationaliste à la chambre des députés en raison de déclarations agressives du mouvement lors des élections.

Revue de presse: la victoire "amère" voire "cauchemardesque" d'Angela Merkel

Revue de presse: la victoire "amère" voire "cauchemardesque" d'Angela Merkel

"Victoire cauchemardesque", "amère victoire", "à qui gagne perd": la presse allemande et étrangère souligne lundi une victoire en demi-teinte pour la chancelière Angela Merkel et son union CDU/CSU, créditées d'un score en baisse par rapport aux scrutins précédents et qui se retrouvent face à la percée historique de la droite populiste de l'AfD (Alternative pour l'Allemagne) et au revers de l'allié sortant social-démocrate (le SPD) qui a choisi de passer dans l'opposition.

"Nazis dehors!": des centaines d'Allemands dans la rue contre l'AfD

"Nazis dehors!": des centaines d'Allemands dans la rue contre l'AfD

Des centaines de personnes ont manifesté dimanche soir dans plusieurs villes d'Allemagne pour protester contre le parti de droite nationaliste AfD qui a enregistré une percée historique pour un tel mouvement aux élections législatives allemandes.

L'AfD reçoit les félicitations de l'extrême droite française, néerlandaise et flamande

L'AfD reçoit les félicitations de l'extrême droite française, néerlandaise et flamande

Le parti d'extrême droite Alternative pour l'Allemagne (AfD) a reçu dimanche soir les félicitations de Marine Le Pen, présidente du Front national, et de Tom Van Grieken, son homologue du Vlaams Belang. L'AfD a obtenu 13% des voix dimanche lors des élections fédérales, ce qui en fait la troisième force politique allemande.

Allemagne: victoire de Merkel, percée historique des nationalistes

Allemagne: victoire de Merkel, percée historique des nationalistes

Les conservateurs allemands ont remporté les élections législatives de dimanche, mais l'entrée historique de la droite nationaliste et populiste à la chambre des députés vient sérieusement gâcher la fête d'Angela Merkel, promise à un quatrième mandat de chancelière.