Le coordinateur des secours lors de l'accident de Sierre condamné avec sursis en Turquie

19/03/13 à 10:33 - Mise à jour à 10:33

Source: Le Vif

(Belga) Le commandant de la police valaisanne Christian Varone a été condamné mardi par le tribunal d'Antalya à un an et 15 jours de prison. Mais la peine ne sera activée qu'en cas de récidive, conformément à une disposition juridique turque. Christian Varone avait coordonné les secours lors de l'accident de car belge survenu à Sierre, en Suisse, le 13 mars 2012 qui avait fait 28 morts, dont 22 enfants.

Les juges ont ajourné le prononcé du jugement rendu après trois reports. Cette mesure signifie qu'il n'a pas d'effet sur le condamné et ne figurera pas au casier judiciaire suisse. Il restera dans un registre interne destiné à la seule justice turque et ne sera activé qu'en cas de récidive dans les cinq ans. L'avocate en Turquie de M. Varone, Yasemin Mataraci, avait estimé récemment que son client devait "être purement et simplement acquitté". Mardi, elle se disait "satisfaite" du jugement et indiquait que son client et elle n'envisageaient pas de faire appel. M. Varone avait été arrêté par la police turque le 27 juillet à l'aéroport d'Antalya avec, dans ses bagages, une pierre considérée comme un vestige archéologique. Inculpé pour tentative de vol de bien culturel, il avait passé quelques jours en détention avant d'être remis en liberté et de regagner la Suisse. Plusieurs expertises ont été effectuées sur la valeur archéologique de cette pierre. Après deux premiers rapports contradictoires, un troisième a conclu que la pierre était le fragment d'une colonne datant de l'époque romaine et qu'elle constituait un vestige archéologique de valeur. (OSA)

Nos partenaires