La rage cause la mort de 70.000 personnes chaque année dans le monde

27/09/12 à 18:39 - Mise à jour à 18:39

Source: Le Vif

(Belga) La rage coûte encore la vie à 70.000 personnes chaque année dans le monde, dont la moitié sont des enfants de moins de 15 ans, font savoir jeudi Sanofi, une société pharmaceutique, et Merial, une des ses filiales, à l'occasion de la Journée mondiale de la Rage. La rage est éradiquée en Belgique depuis 2001, selon l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), rappelle Sven Heyndrickx, porte-parole du SPF Santé publique.

"Tous les mammifères, y compris les êtres humains, peuvent être infectés par ce virus mortel, qui peut être transmis par la salive d'un animal infecté. Lorsque des symptômes cliniques se manifestent, presqu'aucune thérapie n'est encore possible, ce qui a pour conséquence une issue fatale", ajoute Erik Pieke, directeur général de Merial, une société qui met l'accent sur la santé animale en Belgique et aux Pays-Bas. Dans presque tous les pays d'Europe occidentale, une politique de vaccination adaptée est chargée de prévenir les contaminations. De plus, la législation européenne comporte des exigences strictes quant à l'importation des animaux de compagnie issus des pays où la rage n'et pas éradiquée. Mais, de temps en temps, de nouveaux cas dus au commerce illégal surgissent encore. Il est donc très important que les vétérinaires signalent chaque cas de rage, souligne-t-il encore. "En Belgique, la dernière contamination humaine date des années 1970", explique Sven Heyndrickx. "La rage est officiellement éradiquée chez nous depuis 2001." (PVO)

Nos partenaires