Une loi oblige les Chinois à rendre visite à leurs parents

03/07/13 à 10:47 - Mise à jour à 10:47

Source: Le Vif

Une Chinoise s'est vu ordonner par un tribunal de rendre visite à sa mère, âgée de 77 ans, au moins une fois tous les deux mois, en vertu d'une nouvelle loi sur la protection des personnes âgées, a rapporté mardi la presse chinoise.

Une loi oblige les Chinois à rendre visite à leurs parents

© AFP

"Appuyée sur sa canne", Mme Chu, mère et grand-mère, s'est avancée "en boitillant jusqu'au siège des plaignants" de la cour de Wuxi (est), qui traitait lundi de l'affaire portée en justice par la vieille femme contre sa fille et son mari, a rapporté le quotidien de la ville. Le tribunal populaire du district de Beitang a décidé d'imposer à la fille au moins une visite à sa mère tous les deux mois et à l'occasion d'au moins deux des fêtes et jours fériés du pays.

Cette décision a été prise le jour même de la promulgation d'une nouvelle loi censée répondre aux inquiétudes grandissantes en Chine sur le sort des personnes âgées, dans un contexte de décomposition des familles sous l'effet des bouleversements économiques de ces dernières années.

Des affaires répétées de maltraitance de personnes âgées par leurs enfants, souvent par négligence délibérée, ont scandalisé le pays. Le couple de Wuxi, dans la province du Jiangsu, avait donné son accord pour s'occuper de Mme Chu, mais refusait de la voir depuis qu'elle avait décidé d'habiter chez un fils avec qui le couple s'était brouillé, selon le journal.

En cas de manquement à ses nouvelles obligations, le couple pourra être astreint à des amendes, selon la cour. La Loi sur la protection des droits et intérêts des personnes âgées stipule que les membres de la famille doivent rendre visite "souvent" à leurs proches âgés de plus de 60 ans, sans préciser toutefois la fréquence impliquée. Plusieurs experts ont estimé que cette loi serait difficile à appliquer.

Nos partenaires