Bruxelles - La Petite Ceinture sous toit dans le Haut de la Ville: le principe est acquis

20/12/12 à 18:58 - Mise à jour à 18:58

Source: Le Vif

(Belga) Le gouvernement bruxellois a donné jeudi son accord de principe à une couverture de la Petite Ceinture sur un kilomètre et demi dans le Haut de la capitale, entre les places du Trône et Louise. Cette décision qui ne comporte aucun engagement financier à réaliser les travaux à ce stade a été prise sur base des résultats d'une étude de faisabilité pour améliorer sensiblement à terme le sort des usagers faibles, mais aussi du commerce à cet endroit. Elle comporte aussi un raccordement souterrain entre le Tunnel Louise et la Porte de Hal destiné à désengorger le goulet Louise.

Bruxelles - La Petite Ceinture sous toit dans le Haut de la Ville: le principe est acquis

Le projet était soutenu par les ministres Picqué (aménagement du Territoire), Cerexhe (Economie) et Grouwels (Travaux Publics). Selon eux la couverture de la Petite ceinture est prévue pour 2020. Elle reliera le Boulevard de Waterloo à l'Avenue de la Toison d'Or. Avec la Porte de Namur et l'Avenue Louise, les deux boulevards font partie de la zone dénommée 'Haut de la Ville', un des plus importants pôle commercial de Bruxelles. Mais l'actuelle rupture entre le Boulevard de Waterloo et l'Avenue de la Toison d'Or par la Petite Ceinture n'offre pas une vue très agréable à l'ensemble. Pourtant cette zone possède un grand potentiel grâce à l'abondance et la variété des commerces existants ainsi qu'à l'excellente desserte en transports en commun et la proximité du centre de Bruxelles. Une étude de faisabilité, récemment mise en oeuvre, démontre qu'il est techniquement possible de faire couvrir la Petite Ceinture entre Trône et Louise, ont souligné les trois ministres, à l'issue de la réunion. Le coût de la couverture de la petite ceinture est estimé à au moins à 107 millions d'euro. Un partenariat entre les secteurs publics et privé est envisagé. Les études (de mobilité) en cours pour l'aménagement souterrain sont finalisées. La Région de Bruxelles-Capitale exécutera ensuite, dans le cadre de l'accord de collaboration 'Beliris', une étude sur l'aménagement de la surface. (ETIENNE ANSOTTE)

Nos partenaires