Sortie du nucléaire : DéFI fait offre de service

13/12/17 à 12:25 - Mise à jour à 12:25

Source: Belga

Le président de DéFI Olivier Maingain a proposé mercredi au premier ministre Charles Michel une "majorité alternative" pour approuver le pacte énergétique que menace de ne pas valider la N-VA car il confirme la sortie du ncuélaire en 2025. Une résolution déposée à la Chambre pourrait recueillir cette majorité alternative, indique-t-il.

Sortie du nucléaire : DéFI fait offre de service

© Belga

"Le gouvernement fédéral sera lié et le véto de la N-VA contourné. À Charles Michel d'en avoir le courage", a-t-il écrit sur Twitter.

Olivier Chastel dénonce les caricatures et les simplismes de l'opposition

Dans un communiqué, le président du MR Olivier Chastel rappelle qu'en matière de politique énergétique, "la priorité du Mouvement Réformateur est le respect par la Belgique de ses engagements". Olivier Chastel souligne que la position du gouvernement fédéral en la matière n'a jamais varié. "Le Premier ministre Charles Michel a toujours été clair : la conclusion d'un Pacte énergétique est indispensable, afin de veiller à l'exécution de la loi qui prévoit la sortie du nucléaire en 2025, comme le prévoit l'accord de gouvernement ".

Le président du MR dénonce enfin l'instrumentalisation de ce dossier par l'opposition. "A nouveau, la seule façon d'exister de certains partis est d'agiter la peur ou de caricaturer les prises de position alors que ce débat majeur mérite des échanges constructifs dépassant les petits jeux politiques", conclut le président du MR

Nos partenaires