Gérald Papy
Gérald Papy
Rédacteur en chef adjoint du Vif/L'Express
Opinion

26/11/15 à 10:04 - Mise à jour à 10:04

Ne pas donner de nouvelles armes aux terroristes

" La guerre impose de regarder en face des réalités pénibles ", avertissait la semaine dernière dans ces colonnes le philosophe Marcel Gauchet. Nos dirigeants seraient-ils intellectuellement incapables de dépasser leurs obsessions partisanes et électoralistes (en Belgique) et leurs susceptibilités égotistes (de Paris à Bruxelles) pour se plier à cet exercice douloureux mais vital ?

Oui, les services de renseignement français, belges et d'autres pays européens ont failli à la surveillance d'individus potentiellement dangereux dans un contexte connu comme particulièrement sensible depuis les attentats de Charlie Hebdo. Oui, des responsables politiques, principalement issus de la gauche socialiste mais pas uniquement, ont péché jadis par naïveté et par laxisme, au nom d'un certain relativisme culturel, face à des phénomènes minoritaires de radicalisation de membres des populations musulmanes d'Europe. Oui, des puissances occidentales ont contribué, par leur stratégie binaire (le bien contre le mal) dans un Orient aux complexités ignorées, à créer la pi...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires