Bruxelles, deuxième ville la plus cosmopolite du monde

19/01/16 à 10:09 - Mise à jour à 10:07

Un rapport de l'OIM fait état de la migration dans le monde en 2015. Parmi les grandes villes les plus cosmopolites, Bruxelles se classe à la deuxième place.

Bruxelles, deuxième ville la plus cosmopolite du monde

© REUTERS

L'Organisation internationale pour les migrations (OIM) sort son rapport sur l'année 2015, intitulé "Etat de la migration dans le monde en 2015 - Les migrants et les villes : de nouveaux partenariats pour gérer la mobilité".

Parmi les nombreuses données présentes dans cette étude, l'OIM classe les grandes villes du monde selon leur taux de population née à l'étranger. Selon le rapport, "les villes mondiales, ou 'planétaires', sont un pôle d'attraction majeur. Certaines, où la population active est très mobile, comptent une proportion élevée d'habitants nés à l'étranger. Tel est par exemple le cas de Dubaï (83 %) ou de Bruxelles (62 %), siège de la Commission européenne. La forte concentration de migrants originaires de nombreux pays différents ajoute au caractère mondial de ces villes du point de vue culturel et sur le plan des normes sociales, bien que ces facteurs ne soient pas pris en considération dans les systèmes classiques de classement des villes mondiales".

Voici les dix premières 'villes mondiales' cosmopolites* du classement :

1. Dubaï : 83%

2. Bruxelles : 62%

3. Toronto : 46%

4. Auckland : 39%

5. Sydney : 39%

6. Los Angeles : 39%

7. Singapour : 38%

8. Londres : 37%

9. New-York : 37%

10. Melbourne : 35%

La suite du classement contient quelques capitales européennes, parmi lesquelles Amsterdam (28%), Paris (25%) ou encore Madrid (20%).

* Pourcentage de la population née à l'étranger (compilation de l'OIM à partir de diverses sources).

(OL)

En savoir plus sur:

Nos partenaires