ArcelorMittal - Le gouvernement wallon invite la direction à une "véritable" tripartite avec les syndicats

05/09/13 à 12:21 - Mise à jour à 12:21

Source: Le Vif

(Belga) Le gouvernement wallon invitera sous peu la direction liégeoise du groupe sidérurgique ArcelorMittal pour une réunion tripartite avec les syndicats, a-t-il indiqué jeudi à l'issue d'une rencontre avec les syndicats, marquant ainsi le signal selon la FGTB de premières "véritables négociations dans ce cadre".

ArcelorMittal - Le gouvernement wallon invite la direction à une "véritable" tripartite avec les syndicats

Le timing et les modalités doivent encore être concertées, mais la volonté du gouvernement est d'aboutir à un accord final garantissant "une pérennité des activités dans un périmètre le plus large possible". "Les participants à la réunion ont reconnu que les efforts de la task force n'ont jusqu'ici pas abouti", commentait-on du côté de la CSC (chrétien). Les acteurs entérinent donc "qu'une solution ne pourra se dégager qu'avec ArcelorMittal et qu'il faut revenir à la table de négociation", a ajouté Jordan Atanasov. "Le gouvernement wallon prend l'initiative de convoquer les trois parties, ce sera la première fois que les pourparlers tripartites prendront ce caractère de véritables négociations", a estimé Francis Gomez (FGTB, socialiste). Gouvernement et syndicats réfutent avoir été mis sous pression par l'ultimatum de la direction d'ArcelorMittal. "S'il suffisait qu'un groupe industriel dise ce qu'il veut pour qu'on s'incline, nous ne serions pas un gouvernement", a commenté le ministre de l'Economie Jean-Claude Marcourt. Il considère lui aussi qu'il s'agira de la première "réelle réunion tripartite". A ses yeux, le dossier ne peut plus durer des mois, "mais il faudra garantir du respect envers les travailleurs". (Belga)

Nos partenaires