Voitures électriques: quels sont les pays de l’UE en haut et en bas du classement en matière d’infrastructures de recharge?

Urbain Vandormael
Urbain Vandormael Spécialiste voitures  

Selon l’organisation faîtière des acteurs de la mobilité électrique EVB (anciennement Avere), l’objectif est que notre pays dispose d’au moins 14 000 bornes de chargement publiques. Aujourd’hui, il en existe environ 13 000. Nous ne disposons pas de chiffres officiels concernant les bornes privées.

La répartition inégale des bornes de recharge à travers le pays est frappante. Plus de 90 % des bornes se trouvent en Flandre, la Wallonie et Bruxelles en comptant chacune 200. Le gouvernement bruxellois a exprimé l’ambition d’installer 11 000 bornes publiques d’ici 2030. Il ne lui reste plus qu’à tenir sa promesse !

Quelle est la situation dans le reste de l’Europe ? Selon des chiffres récents de l’Association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA), dix pays européens ne disposent même pas d’une borne rapide par 100 kilomètres sur les axes principaux. Il s’agit de pays — à l’exception de la Hongrie — où la part de marché des voitures électriques est inférieure à 3 %. 18 États membres de l’UE comptent moins de cinq points de recharge par 100 kilomètres de, et seuls 4 pays européens comptent plus de 10 points de recharge par 100 kilomètres. Avec 5,5 points de recharge par 100 kilomètres, notre pays est dans le milieu du classement.

Top 5 des meilleurs et des pires pays

Le plus de bornes

  • 1. Pays-Bas 47,5 stations de recharge
  • 2. Luxembourg 34,5
  • 3. Allemagne 19,4
  • 4. Portugal 14,9
  • 5. Autriche 6,1

Le moins de bornes

  • 1. Lituanie 0,2 station de recharge
  • 2. Grèce 0,2
  • 3. Pologne 0,5
  • 4. Lettonie 0,5
  • 5. Roumanie 0,5

Partner Content