La recharge d’une voiture électrique impacte-t-elle la consommation d’autres appareils ?

Noé Spies
Noé Spies Journaliste au Vif

D’ici 2026, les voitures de société devront être électriques pour conserver leur avantage fiscal. En 2027, les véhicules électriques devraient imposés en Flandre. Mais de nombreuses questions subsistent à leur sujet, dont celle de l’impact, en cas de recharge à domicile, sur la consommation d’autres appareils. Impact qui n’est pas forcément négatif.

En effet, aux heures de pointe les plus coûteuses, lorsque la machine à laver fonctionne, que le chauffage est en marche et que la baignoire se remplit, le chargeur peut utiliser l’énergie de votre voiture et l’injecter sur votre réseau. Gagnant-gagnant !

De plus, charger sa voiture électrique chez soi revient moins cher que de faire le plein sur la route. L’électricité est de toute façon beaucoup moins chère que le diesel ou l’essence.

En moyenne, vous paierez entre 700 et 800 euros par an pour l’électricité d’une borne de recharge domestique. Pour l’essence, vous payez facilement — également en moyenne — plus de 1200 euros par an à la station-service.

Tout dépend bien sûr du type de voiture et du type de station de recharge. Une borne de recharge de base coûte environ 600 euros ; pour un modèle haut de gamme à forte capacité de charge, il faut compter entre 1500 et 2000 euros.

Plus d’informations ici.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content