Gouvernement : innovons

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Puisque la négociation (NDLR : en vue de former un gouvernement fédéral) ne fonctionne pas, appliquons un principe inédit et iconoclaste : imposons la juxtaposition forcée des plus grands partis, par ordre d’importance électorale mesurée au taux de pénétration, jusqu’à obtenir une représentativité suffisante et confortable de la population – mettons 60 % – sans possibilité pour eux d’y déroger, attribuons les ministères par ordre d’importance budgétaire aux partis arrivés en ordre utile d’importance, sans possibilité d’émettre un avis préférentiel ; tirons au sort les postes de ministres, dans chacun de ces partis concernés, parmi un panel de trois personnes proposées par le parti et sortant de leurs listes. Après tout, le hasard ne pourra faire pire ouvrage que la bataille rangée à laquelle nous assistons à chaque composition de gouvernement.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content